Afficher le menu   
   Cacher le menu   

International | Publié le Samedi 28 novembre 2020 à 12:20

Il est l'un des gardiens les plus connus de l'histoire du football pour avoir été victime de "la main de Dieu" de Maradona lors du quart de finale de la Coupe du Monde 1986 entre l'Argentine et l'Angleterre. 34 ans après, Peter Shilton regrette toujours que l'ancien numéro 10 argentin ne se soit jamais excusé pour ce geste mais souhaite désormais "tirer un trait" sur cette histoire après le décès de Maradona.

Commentaires

Partagez

Discussions les plus populaires