Afficher le menu   
   Cacher le menu   
Match terminé après prolongation
1 0
Stade de France | 75 868 spectateurs | Arbitré par M. Clattenburg
120
+3
Le Portugal s'adjuge le premier titre de son Histoire au Stade de France ! Malgré la blessure de CR7, malgré la domination française avant les prolongations, la Selecçao a tenu pour venir à bout des Bleus. Douze ans après avoir perdu une finale de l'Euro à domicile, les Portugais infligent la même douleur au peuple français.
120
+2
Coman centre depuis le flanc gauche, Pogba remise devant le but de la tête. La reprise de Martial est contrée, Gignac est ensuite signalé en position de hors-jeu.
120
Gain de temps et carton jaune contre Rui Patricio.
120
Il reste deux minutes aux Bleus pour arracher l'égalisation.
120
Le corner est joué à deux, le ballon est rapidement récupéré par les Français.
119
Quaresma, à la limite du hors-jeu, contrôle puis sert d'un coup du foulard Joao Mario. Sagna revient et concède un corner.
118
Guerreiro quitte la pelouse, épaulé par deux membres du staff lusitanien. Les hommes de Fernando Santos se retrouvent à dix.
117
Guerreiro se plaint de crampes, le match est momentanément interrompu.
116
Dans la surface portugaise, Martial pousse trop loin son ballon.
115
Pogba coupe une contre-attaque portugaise près du rond central, il récolte un carton jaune.
114
Manque de communication au sein de la Selecçao, Pepe concède un corner. Néanmoins cela ne donne rien, Griezmann n'a pas été en réussite dans cet exercice lors de cette finale.
112
Evra apporte une solution dans son couloir. Son centre est finalement capté par Rui Patricio qui prend ensuite tout son temps avant de jouer.
110
Alors que Kanté s'apprêtait à rentrer, Didier Deschamps change logiquement son fusil d'épaule. Il lance Martial à la place de Sissoko, héroïque ce dimanche.
109
BUT de Éder pour Portugal ! L'attaquant du Losc, en position excentrée à gauche, se positionne sur son pied droit et décoche un tir puissant à ras de terre qui se loge dans le petit filet de Lloris, battu sur sa droite ! Le Portugal ouvre le score à moins d'un quart d'heure de la fin des prolongations.
108
Ce coup franc est bien frappé par Guerreiro, il heurte l'équerre de Lloris !
107
Eder touche le ballon de la main devant la surface tricolore. M. Clattenburg siffle un coup franc et adresse un carton jaune à l'encontre de Koscielny.
106
Les quinze dernières minutes de cet Euro 2016 viennent de commencer. Si aucune formation ne parvient à faire la différence, le champion d'Europe décrochera son titre lors de la séance des tirs aux Buts.
105
Fin de la première période des prolongations. Le Portugal s'est procuré des situations extrêmement dangereuses, sollicitant notamment Lloris une minute plus tôt. Il va falloir réagir lors des quinze prochaines minutes pour refaire peur à la Selecçao également.
104
Quaresma s'applique et son coup de pied de coin travaillé atterrit sur le crâne d'Eder, au-dessus d'Umtiti. Lloris réalise un grand arrêt reflexe sur sa ligne !
103
Revenu prêter main forte à ses défenseurs, Coman contre Nani et concède un corner. Tous les grands Portugais montent apporter de la présence devant la cage de Lloris.
102
Ce corner sortant de Griezmann fuit tous les Bleus présents dans la surface portugaise.
101
Ce corner ne donne rien. De l'autre côté Pogba réalise un festival puis obtient un corner à son tour.
100
Gignac tente le petit pont sur Fonte. C'est raté mais l'ancien Marseillais obtient néanmoins le corner.
98
Coman se lance dans un slalom depuis sa moitié de terrain et il est difficilement arrêtable. W. Carvalho fait faute et reçoit un avertissement.
97
Matuidi, au duel dans les airs avec Eder, voit tomber ce dernier lourdement au sol. Carton jaune pour le milieu du PSG.
95
Carton jaune pour Guerreiro suite à une faute sur Sissoko.
95
Pepe place sa tête dans la surface française et donne des frissons aux Français du monde entier ! Heureusement le cuir passe à gauche et en outre, le drapeau de l'arbitre-assistant s'était levé pour signaler un hors-jeu. Cela a néanmoins causé deux secondes de silence dans le Stade de France.
94
Alors qu'ils peinent à construire, Moutinho et Eder, grâce à leur patte technique, obtiennent un coup franc dangereux.
92
Didier Deschamps possède encore une cartouche, il n'a pas utilisé son troisième et dernier changement. Martial et Kanté étaient en train de s'échauffer avant les prolongations.
91
Les prolongations débutent avec Gignac dans le rond central.
90
+3
C'est la fin du temps réglementaire. Aucun but n'a été inscrit, les deux équipes tenteront alors de forcer la décision lors des prolongations avant une éventuelle série de tirs aux buts en cas d'égalité au terme de ces prolongations. La physionomie a peu changé, la France se montre supérieure en terme de jeu produit et d'occasions mais Rui Patricio a la "baraka" lorsqu'il ne repousse pas en personne les tirs tricolores.
90
+2
Gignac crochète et élimine Pepe dans la surface portugaise. Il enchaîne par une frappe du droit qui s'écrase contre le montant de Rui Patricio, battu sur le coup !
90
Temps additionnel: trois minutes.
89
Centre dangereux de Sagna, des joueurs se gênent et cela créé de la confusion. Rui Patricio intervient et a encore le dernier mot dans sa surface.
88
Quaresma, trop court sur une ouverture, se chamaille gentiment avec Koscielny avant que Lloris n'exécute la sortie de but.
87
Sissoko a encore la force de crocheter Guerreiro à hauteur du rond central puis d'accélérer. Sa passe dans la course de Griezmann est trop appuyée. Quelle débauche d'énergie de la part de Sissoko ce dimanche, il a tout simplement tout donné.
86
Les hommes de Didier Deschamps maintiennent la pression, ils attaquent. Ils s'exposent naturellement à des contres, en l'occurrence Koscielny coupe la connexion entre Nani et Eder devant la surface tricolore.
84
Sissoko progresse, le Magpie décide de tenter sa chance de plus de 20 mètres. Sa frappe est lourde mais Rui Patricio se détend de tout son long pour contrarier la France. C'est pas fini, Sissoko, encore lui, reprend un centre de la gauche mais sa tête est trop molle.
83
Les deux équipes semblent vouloir éviter les prolongations. On se rue à l'attaque côté français tandis qu'avec trois attaquants, les Portugais espèrent obtenir des opportunités comme il y a quelques minutes avec la double parade de Lloris.
81
Coupable d'une faute sur Eder près du rond central, Umtiti récolte un avertissement.
80
Un centre de Nani se transforme en centre-tir, Lloris se montre vigilant en claquant sur sa ligne ! Dans la continuité, Quaresma se fend d'une volée que le capitaine des Bleus bloque alors qu'elle prenait la direction de la lucarne !
79
Fernando Santos prend des risques en effectuant son troisième changement. Il est plutôt offensif en outre car c'est l'attaquant Eder qui succède à Renato Sanches.
78
Didier Deschamps sort Giroud au profit de l'ancien Marseillais Gignac. C'est le second coaching effectué par le sélectionneur français.
78
Le rythme s'emballe enfin après de nombreuses minutes trop calmes. Giroud enlève un centre à Griezmann, dans son dos.
77
Guerreiro laisse Sissoko tacler dans le vent avant d'adresser un centre travaillé dangereux. Umtiti prend le meilleur dans le domaine aérien.
76
Contre-attaque portugaise emmenée par Joao Mario. Sagna est bien revenu fermer le côté droit tricolore.
75
Coman se bat et résiste à une charge avant de transmettre dans la course de Giroud devant lui. La frappe croisée du gauche du Gunner est détournée par un Rui Patricio impeccable ce dimanche.
73
Evra bouscule légèrement Moutinho devant le but mais il ne peut par la suite placer sa tête. W. Carvalho, sur la trajectoire de ce corner, offre un bol d'air au Portugal.
72
Coman réalise un appel intéressant dans le dos des défenseurs centraux. Corner pour les Bleus.
71
Le rythme est descendu encore plus bas. Les Français paraissent supérieurs mais il leur manque l'étincelle pour emballer la rencontre à vingt minutes de la fin du temps réglementaire.
69
Quaresma démarre et appelle le ballon à droite. Il est servi mais son centre fuit ses partenaires dans la surface française.
68
Pas attaqué devant la zone de vérité, Coman allume un pétard du droit ! Ça passe finalement nettement à droite.
67
Seconf changement de Fernando Santos: le Monégasque Moutinho succède à Adrien Silva dans un rôle de meneur.
66
Coman provoque dans le couloir gauche puis centre devant le but. Griezmann devance Guerreiro mais sa tête passe juste au-dessus de la barre transversale alors que Rui Patricio semblait battu !
65
Le ballon circule entre les pieds français, le bloc lusitanien commence à flancher lorsque des éléments décrochent entre les lignes.
63
Corner sortant de Griezmann, Joao Mario est à la retombée. Le Portugal repousse tous les centres ou les tentatives de tirs tricolores.
62
En retard, Joao Mario déséquilibre Pogba par derrière. Carton jaune logique.
60
Ce premier quart d'heure de la seconde période a été sans relief. La France a besoin d'imposer un rythme plus soutenu pour reprendre l'ascendant sur la Selecçao comme en première mi-temps.
59
Lancé dans la profondeur mais excentré à gauche, Griezmann tire en bout de course. Son tir croisé est contré par Cédric, Rui Patricio bloque facilement cette tentative.
58
Le premier changement de Didier Deschamps concerne Coman, le joueur du Bayern Munich remplace Payet.
56
Corner portugais, Evra écarte le danger au premier poteau.
55
Le pressing des Bleus empêche le Portugal de relancer à sa guise. Pogba récupère le ballon au milieu.
54
Centre dangereux de Payet, Guerreiro dégage comme il peut. Dans l'axe, Pogba arme une volée qui passe largement au-dessus de la cage.
53
Grâce à Sissoko, la France obtient un corner. Rui Patricio devance Pogba sur ce ciorner de Griezmann, le portier de la Selecçao maîtrise la sphère en deux temps.
51
Payet est de plus en plus en vue dans le camp lusitanien. Même si en l'occurrence il perd le bénéfice du ballon, le milieu de West Ham insuffle une réelle dynamique.
49
Contrairement au premier acte, la Selecçao tient le ballon. Les offensives sont accompagnées par les latéraux et les milieux en même temps.
48
Après Umtiti sur Nani, c'est Sissoko qui commet une faute sur Pepe dans le camp lusitanien. Le pressing exercé par les hommes de Didier Deschamps a clairement pour but d'étouffer les relances.
46
La seconde période débute avec l'engagement effectué par Giroud et Griezmann. Les Bleus se portent rapidement vers l'avant.
45
+3
C'est la mi-temps ! Amusez-vous en regardant notre dernière Vidéo Buzz !
45
+3
C'est la mi-temps de cette finale de l'Euro 2016 au Stade de France. En dépit d'une domination des Bleus, le tableau d'affichage est resté nul et vierge. Le fait le plus marquant de ce premier acte n'est toutefois ni l'occasion de Sissoko, ni celle de Griezmann, c'est la sortie prématurée sur blessure de Cristiano Ronaldo, en larmes au moment de quitter l'aire de jeu.
45
+2
Interception de Guerreiro au milieu, il poursuit son effort avant de décaler Joao Mario à gauche. Le centre de celui-ci ne trouve pas preneur. C'était certainement l'ultime situation dangereuse de cette première période.
45
+1
Alors que deux minutes de temps additionnel sont annoncées, Evra et Quaresma se tordent de douleur au sol après un choc tête contre tête.
45
Centre de Sagna vers Griezmann. L'attaquant de l'Atletico Madrid est cerné par Cédric et Pepe.
44
Cette fin de premier acte est un peu plus calme. La France domine moins, elle peine également à se rapprocher de la surface de Rui Patricio.
42
Umtiti surgit de nulle part pour enlever de la tête un centre destiné à Pepe, seul au point de penalty.
41
Très bon retour de Sissoko, il concède un corner. Le second pour le Portugal dans cette première période.
39
Remontée de balle de Sissoko, il alerte ensuite Payet à gauche. Le centre du gauche de ce dernier atteint le crâne de Giroud. Gêné par un défenseur, le Gunner ne peut rabattre le ballon comme il le voulait en direction du but.
38
Fonte place sa tête au second poteau sur corner mais il n'attrape pas le cadre.
38
Nani essaie d'acélérer aux avants-postes, Adrien Silva ne peut frapper devant la surface, c'est ensuite Guerreiro qui profite d'un mauvais dégagement français. Le tir du Lorientais est contré en corner.
37
La Selecçao essaie de poser le jeu à terre avec Guerreiro entre les lignes côté gauche. La défense tricolore fait preuve de solidité et d'agressivité dans les jaillissements.
35
Cédric, en retard dans un duel aérien avec Payet, écope du premier avertissement de cette finale.
34
Avec Adrien Silva au marquage, Sissoko feinte le contrôle et laisse le ballon passer dans la surface portugaise avant de frapper fort à mi-hauteur au premier poteau. Rui Patricio réalise une grande parade pour préserver le 0-0 !
33
Toujours autant de fébrilité chez les hommes de Fernando Santos à la relance. Le ballon est rendu très facilement aux Bleus.
32
Au duel à la course avec Fonte, Sagna ne peut reprendre une longue ouverture dans la profondeur. Sortie de but pour Rui Patricio.
31
Ce corner rentrant de Griezmann ne donne rien, le Portugal se dégage péniblement cependant.
30
Dans la continuité de ses matchs en quart et en demi-finale, Sissoko donne de l'impact à l'attaque tricolore. Il percute et provoque un corner côté droit.
29
Giroud, bien seul à gauche, attend le soutien de Matuidi. Le milieu parisien centre mais personne ne coupe la trajectoire, la sphère passe devant la cage, donnant des frissons à tout le monde.
27
Quaresma essaie d'apporter sa touche technique, il combine avec Cédric. Le latéral lusitanien déclenche un centre que Joao Mario reprend mollement de la tête, c'est sans danger pour Lloris.
25
Très respectueux, le Stade de France se lève et applaudit la sortie de Ronaldo. Quaresma rentre en jeu plus tôt que prévu dans cette finale.
24
En larmes, CR7 tombe de nouveau au sol, incapable de poursuivre ses efforts et donc le match. Il transmet son brassard à Nani avant d'être évacué par le staff médical.
23
Réaction portugaise avec une frappe d'Adrien Silva, étrangement seul devant la surface tricolore. Ça passe à droite.
23
Rui Patricio s'élève dans les airs et capte ce coup de pied de coin rentrant de Payet.
22
Raid tout en puissance de Sissoko dans l'axe. Le Magpie de Newcastle résiste à Nani et deux autres adversaires avant de décocher un boulet de canon du gauche. C'est claqué en corner par Rui Patricio.
21
Retour de Ronaldo sur la pelouse du Stade de France.
20
Nani tricote face à Sagna avant de repiquer dans l'axe mais le ballon est perdu entre trois défenseurs bleus.
19
Ronaldo quitte la pelouse et demande à son staff de lui poser un bandage afin de tenir sa place coûte que coûte. La partie reprend, le Portugal évolue donc temporairement à 10.
17
Coup de tonnerre, CR7 reste au sol et des larmes coulent le long de sa joue ! Un changement serait un véritable séisme pour Fernando Santos et le Portugal.
16
Il y a de la solidarité chez nos Bleus. Pogba se bat, au duel avec Joao Mario, pour ne pas le laisser relancer proprement, Griezmann arrive en qualité de seconde lame pour enrayer définitivement la relance de la Selecçao.
14
Coup franc favorable aux Lusitaniens. C'est rapidement joué vers l'avant et Nani mais Umtiti confisque le cuir au joueur du Sporting.
12
Le Portugal essaie de réagir mais c'est trop timide, les Bleus ne sont pas inquiétés. Mieux que cela, ils reprennent très rapidement possession de la balle, profitant entre autres du manque de justesse des Portugais.
11
Ce corner rentrant de Payet est smashé par la tête de Giroud ! Rui Patricio, bien placé sur sa ligne, aimante le cuir.
10
Ballon de contre bonifié par Payet. Le milieu de West Ham dépose un centre entre les deux défenseurs centraux portugais, Griezmann s'est immiscé dans l'espace et place une tête lobée que sort du bout des doigts Rui Patricio !
9
Le jeu reprend, CR7 semble en mesure de conserver sa place.
8
L'arbitre stoppe le jeu suite à un contact musclé entre Payet et Ronaldo. La star de la Selecçao reste au sol, le staff médical intervient à son chevet.
7
Phase de construction intéressante des hommes de Didier Deschamps avec des remontées de balle inspirées d'Evra puis Sissoko. A la conclusion, le tir de Griezmann, excentré à gauche, meurt dans le petit filet.
5
La réaction française avec la volée de Sissoko suite à un dégagement axial de la tête de Fonte. C'est nettement au-dessus du but.
4
Sur une longue transversale de 50 mètres, Nani impressionne par sa rapidité et sa vitesse d'exécution. L'enchaînement amorti poitrine, reprise de volée est sublime, la volée passe au-dessus ! Koscielny était en retard.
4
Giroud anticipe une passe en retrait vers Rui Patricio. Hélas pour lui et les Bleus, la trajectoire le prend à contre-pied.
3
Nouvelle passe mal assurée par les hommes de Fernando Santos. La France s'installe dans le camp adverse.
2
Énormément de fébrilité dans cette entame dans les rangs lusitaniens. Après Fonte, c'est Adrien Silva qui manque une transmission anodine.
1
Le coup d'envoi est donné par Nani !

Dans une ambiance de feu, les acteurs font leur entrée, c'est l'heure des hymnes.

Fernando Santos n'a lui effectué qu'un seul changement: le défenseur central du Real Madrid, Pepe, retrouve sa place au côté de Fonte. Pour le reste, W. Carvalho fera office de sentinelle, Renato Sanches et Joao Mario seront plus haut sur les flancs. En attaque on retrouve la doublette talentueuse Nani - Cristiano Ronaldo, à surveiller de très près.

Didier Deschamps n'a procédé à aucun changement par rapport au onze victorieux de l'Allemagne en demi-finale (2-0), Umtiti est maintenu en défense centrale au côté de Koscielny, Pogba et Matuidi sont quant à eux positionnés devant cette défense. Griezmann, la star tricolore de cet Euro, évoluera un cran en dessous de Giroud, seul en pointe, tandis que Payet et Sissoko animeront les couloirs offensifs.

L'ambiance au Stade de France est à la hauteur de l'événement, c'est chaud bouillant ! Les décibels redescendent temporairement, le temps que l'Espagnol Xavi, vainqueur de la dernière édition avec l'Espagne, pénètre la pelouse avec le trophée.

La Selecçao n'a pour sa part jamais gagné le moindre titre européen. La finale perdue à domicile en 2004 contre la Grèce, demeure un souvenir douloureux pour toute la nation, surtout qu'à l'époque une génération dorée était arrivée à maturité avec entre autres Figo, Rui Costa ou encore l'éclosion d'un certain Cristiano Ronaldo âgé de 19 ans.

C'est le Grand Jour ! La France est à quelques minutes du coup d'envoi de la finale de "son" Euro 2016. A la clé, un troisième sacre sur la scène continentale, il faudra toutefois pour décrocher cette troisième étoile, se défaire du Portugal de Cristiano Ronaldo.

Suivez la finale de cet Euro 2016 en direct sur notre site. Le coup d'envoi sera donné à 21h.
Score à la mi-temps 0 - 0  
Score à la fin du temps règlementaire 0 - 0  
Score après prolongation 1 - 0  
Cristiano Ronaldo 25'  
Ricardo Quaresma 25'  
Cédric Soares 34'  
C'est la mi-temps ! Amusez-vous en regardant notre dernière Vidéo Buzz !
  58' D. Payet
  58' K. Coman
João Mário 62'  
Adrien Silva 66'  
João Moutinho 66'  
  78' A. Gignac
  78' O. Giroud
Renato Sanches 79'  
Éder 79'  
  80' S. Umtiti
Raphaël Guerreiro 95'  
  97' B. Matuidi
William Carvalho 98'  
  107' L. Koscielny
Éder 109'  
  110' A. Martial
  110' M. Sissoko
  115' P. Pogba
José Fonte 119'  
Rui Patrício 120'  

Cotes Portugal - France

Cotes 1N2 1 NUL 2  
Bonus de 100 € S'inscrire 4.30 3.00 2.10

Pariez

Bonus de 100 € S'inscrire 4.70 3.20 2.10

Pariez

Bonus de 100 € S'inscrire 4.50 3.10 2.10

Pariez

Pronostic : Portugal - France

Connectez-vous pour voir les pronostics des internautes ! Vous aurez ainsi accès à la répartition des pronos 1N2 du match entre Portugal et France.

Statistiques du match

41
41%
Possession
59%
59
79
44%
Attaques
56%
102
34
37%
Attaques dangereuses
63%
59
16
55%
Coups francs
45%
13
11
48%
Coups de pied arrêtés
52%
12
1
100%
Buts
0%
0
4
33%
Tirs cadrés
67%
8
6
50%
Tirs non cadrés
50%
6
0
0%
Tirs arrêtés
100%
3
1
50%
Tirs sur le poteau
50%
1
28
45%
Touches
55%
34
5
36%
Corners
64%
9
1
33%
Hors-jeu
67%
2
12
46%
Fautes
54%
14
6
60%
Carton jaune
40%
4
3
50%
Remplacements
50%
3

Schéma tactique

Evra
Umtiti Matuidi Payet
Lloris Griezmann Giroud
Koscielny Pogba Sissoko
Sagna
Cédric Soares
Nani Renato Sanches Pepe
Adrien Silva William Carvalho Rui Patrício
Cristiano Ronaldo João Mário José Fonte
Raphaël Guerreiro

Commentaires

  • Jusqu'à 100€ offerts sur Unibet >> Cliquez pour en savoir plus Jouer comporte des risques : isolement, endettement... Appelez le 09-74-75-13-13 (appel non surtaxé)
  • Dim 26 mai à 21:19

    Plus beau jour de ma vie !! Força Portugaalll !!!

  • Jeu 7 mar à 13:17

    @totoforestier, Tous le Monde je pense

  • 3 Dim 22 avr 2018 à 10:48

    Magnifique! Meme sans CR7, portugal bat la France..

  • Jeu 29 jui 2017 à 23:35

    Moi non plus

  • 1 Dim 28 mai 2017 à 21:03

    Toujours pas digérée cette finale :(

  • Dim 11 sep 2016 à 17:57

    R.i.p

  • Ven 29 jui 2016 à 03:26

    Sinon pour parler un peu attenta quand tu regarde le profil des terroriste la plupart du temps ce sont des criminel, on peut quand même ce dire que si la justice n'était pas laxiste yaurait beaucoup moins d'attentat, et beaucoup moins de crime en général

    car bien sûr le violeur en ayant était condamné a 6ans mais qui entre les réduction de peines, le sursie... sort au bout d'1ans t bien sur récidive car 1an dans les cas ou la vyictime porte plainte c'est pas vraiment dissuasive mais bon ça (d'ailleurs c'est plus dissuasife pour les viyctime) personne n'en parle

  • Ven 29 jui 2016 à 03:22

    La seul question c'est Rami aurait-il foncer sur Eder si il ne serait pas remplacer, ce qui est sûr c'est que si s'était Rami sur cette action il ce serait fait défoncer par toute la presse, ouf pour lui de pas avoir jouer ^^

  • (Portugal) Mar 19 jui 2016 à 17:37

    Je dirai 4-0 France... facile OKLM sur 100% ..ptdr..

  • (France) Sam 16 jui 2016 à 19:44

    @IdiotBet, tu nan c rien tu savait que la france aller perdre

  • 1 (France) Ven 15 jui 2016 à 17:43

    maintenant si des gens sont capable de se ruiner et mettre fin a leur jour

    des gars comme raspoupou il y sont pour quelques choses

    si des personnes un peu léger du cerveau se font influencé par ce genre de gars
    sachant que la france avais acheter l'euro
    faut pas s'étonner de voir de tel déglinguer du cerveau miser de forte somme et se ruiner

    en espérant que ça mettre du plomb dans la tête a certain ici
    qui ont un QI d'huitre

    je m'excuse d'avance pour les huitres ^^

  • 1 (France) Ven 15 jui 2016 à 17:38

    incroyable raspoupou essai tant bien que mal de retourner la tête au gens

    en continuant avec son euro truquer

    mdr

    vraiment niveau maternel ici

  • (France) Ven 15 jui 2016 à 13:11

    le portugal a gagné point on avait qu'a finaliser on la pas fait on c'est fait punir finito

  • (Portugal) Ven 15 jui 2016 à 12:37

    continu de nous faire rire ragix baveux.. hahaha
    Portugal Champion d' Europe !!!

  • (Portugal) Jeu 14 jui 2016 à 12:39

    @PolskaKING, J'ai envie de rajouter que si ce n'etait ce penalty tres severe contre l'Allemagne tu serais pas là entrain de dire n'importe quoi.

  • (Portugal) Jeu 14 jui 2016 à 12:30

    @PolskaKING, Je suis pas de ton avis,l'Italie en 82 a presque fait le meme parcours..la suite vous la connaissez ,idem en 2006 sauf quand il s'agit de l'italie on dit que c'est une nation de foot.
    Je comprends que bcp ont du mal a digerer cette defaite mais c'est comme ca.Dailleurs de tout temps une equipe championne du monde ou d'europe n'est pas forcement la meilleure equipe sauf quelques exeptions.

  • (Portugal) Jeu 14 jui 2016 à 11:06

    Par contre moi je me rappelé de la main de TH
    2010

  • Jeu 14 jui 2016 à 11:05

    Meilleur 3eme de poule, ça c'est du champion ! lol !

  • Jeu 14 jui 2016 à 11:03

    Bon comme d'hab, je lis plus ici. Toute personne douée de raison se rangera à mon avis, évidemment.

  • Jeu 14 jui 2016 à 11:01

    Une équipe qui finit comme elle a commencé, de manière risible et sans aucun style. La chance s'est rangé de leur côté du début à la fin, comme si elle savait que ça serait leur seul titre pour les décennies à venir. Mais il valait mieux perdre que de gagner de cette façon. Surtout qu'ils se feront sortir en poule en 2018 (s'ils sont qualifiés, j'ai pas encore vu contre qui ils étaient en qualif).

    D'ici là, on se souviendra même plus de leur victoire, juste de la main portugaise, ou du poteau de Gignac. (c'était quand même marrant comment il avait ridiculisé leur défense à la 90 eme minute)

  • (France) Mer 13 jui 2016 à 22:45

    Le fait divers du jour : il se sui?ide après avoir misé tout son argent sur l’équipe de France pour l’Euro Fidel Nikitin avait 27 ans et vivait en Russie. Adepte des paris, il était criblé de dette et avait décidé de miser tout l'argent qu'il lui restait dans l'espoir de se refaire une santé financière.



    Sauf que vous n'êtes pas sans savoir que le Portugal a remporté l'Euro grâce à un but d'Eder. Fidel Nikitin endetté et "dans une impasse" comme il disait a donc décidé de mettre fin à ses jours. Il attendait beaucoup de ce pari et n'avait plus la force d'assumer son quotidien endetté. Il s'est jeté sous un train... "Merci et pardonnez-moi" a t-il laissé comme message d'adieu...Il est terrible de voir que de nos jours, des problèmes financiers peuvent conduire des gens à de tels actes...

  • (Portugal) Mer 13 jui 2016 à 20:40

    River,apeine arriver déjà partie?

  • (France) Mer 13 jui 2016 à 20:38

    J aurais voulu voir ce match avec Ben Arfa sur la pelouse...

  • (Portugal) Mer 13 jui 2016 à 18:46

    Juste une Tite dédicace a POLSKAQUEEN ..Bisous mon lapin..

  • (France) Mer 13 jui 2016 à 18:40

    bonjour les gens portugal ce soir?hihi

  • Mer 13 jui 2016 à 17:59

    La France ce qualifiera pour la coupe du monde sans aucun doute, même si ils ont pas le niveau, la fifa les aidera via l'arbitrage question de soutirer un max d'argent aux chaine française

  • (Portugal) Mer 13 jui 2016 à 16:52

    Barcelone + 112 buts
    Réal Madrid + 110 buts.
    2015/16

  • (France) Mer 13 jui 2016 à 16:42

    @IdiotBet, oui diegodelavega est le plus objectif des pseudo portuguais pas comme un autre ^^

  • (France) Mer 13 jui 2016 à 16:40

    @RiverPortugal, ok monsieur je sais tout
    apres si tu sais pas lire jy peut rien

  • (Match nul) Mer 13 jui 2016 à 15:41

    Encore bravo au portugal !! pour cette coupe archi méritée !!

  • (Match nul) Mer 13 jui 2016 à 15:40

    diegodelavegas me parait être le supporter le plus objectif du portugal
    Sur cet euro le portugal à montré une maturité tactique (qui a déplu à certains je peux comprendre ) mais qui a payer ! et ce n'est pas du vol ! c'est même cela qui fait la différence sur ce genre de compétition !
    par contre quand je vois certains parler de la coupe du monde 2018 il ne faut pas se leurrer...
    la france, avec le retour probable de benzema la consolidation défensive + quelques nouveautés, devrait faire un meilleur parcours que le portugal

  • (Portugal) Mer 13 jui 2016 à 01:17

    magik portugal ct easy

  • (France) Mer 13 jui 2016 à 00:23

    encore bravo les portuguais pour cette victoire
    dommage pour nous notre equipe nous a fait un bon euro apres cest le jeu de perdre aussi
    par contre les comm dun cote comme de lautre ne sont pas beau a voir
    cest du sport noubliez pas ^^
    et les anti france degagez

  • (Match nul) Mar 12 jui 2016 à 22:15

    @YannBarca, oui c vrai puis le foot de nos jours est de plus en plus tactique, le spectacle et le buts ne sont plus trop au rendez vous lol

  • (Match nul) Mar 12 jui 2016 à 22:14

    @zakarias, la france a une belle generation de jeune, on peut compter sur eux dans les années a venir, en aucun cas je dénigre l'équipe de france qui a fait un très beau parcours

  • Mar 12 jui 2016 à 22:06

    @DiegoDeLaVega, cette tactique à marché en 2004 aussi, alors pourquoi pas :p

  • (Match nul) Mar 12 jui 2016 à 21:50

    @zakarias, mouais.. La tactique de fernando santos a marcher pour cet euro, la chance était avec nous, pas sur que ca remarche dans 2ans

  • (Match nul) Mar 12 jui 2016 à 21:25

    @YannBarca, c'est normal la mauvaise foi ...

  • (Match nul) Mar 12 jui 2016 à 21:25

    A voir certains comm on dirai qu'on a gagner la cdm lol

  • Mar 12 jui 2016 à 21:22

    Ca fait quand même pitié, un peu, les français jaloux du Portugal ... Ils ont mieux joués, c'est tout.

    C'est typique de notre beau pays, la mauvaise foi, malheureusement ^^

  • Mar 12 jui 2016 à 20:43

    ptdr vous parlez encore sur cette page elle vit encore mdrr

  • (Portugal) Mar 12 jui 2016 à 18:45

    Je crois que ce match va laisser couler bcp d'encre
    au calme citoyen

  • (Portugal) Mar 12 jui 2016 à 18:02

    @Sportinglisboa1976, bravo pela tua franqueza.

  • (Portugal) Mar 12 jui 2016 à 15:48

    C'est le fisique qui joue sinon,pas terrible!
    Tous les deux.

  • (Portugal) Mar 12 jui 2016 à 14:55

    Giroud c'est lui qui a conçu la Renaut 5 de DD

  • (Match nul) Mar 12 jui 2016 à 13:18

    @tardelli, ou que son embrayage et son accelerateur étaient des contrefaçons

  • (Portugal) Mar 12 jui 2016 à 13:06

    @Mercitonton, Peut-etre qu'il n'avais meme pas un permis de conduire

  • Mar 12 jui 2016 à 12:56

    Il avait une Ferrari dans les mains Dechamps, mais il a pas su dépasser les 80 kmh..
    En réalité, ce mec que j'aimais bien, m'a vraiment déçu..

  • (Portugal) Mar 12 jui 2016 à 12:18

    @Raspoupou, Mer theresa a pris le pouvoir au royaume unis

  • (Portugal) Mar 12 jui 2016 à 12:14

    slt a tous, mais n'empeche qu'a med y a tjrs des survivants

Match Portugal - France

Les blocs ci-dessus vous propose de suivre les données (commentaires, buts, scores) du match Portugal / France. Vous pouvez intérargir sur ce match de football en déposant vos propres commentaires. Le coup d'envoi de ce match de foot entre Portugal et France sera donné à 21h00 (10 juillet 2016).

Partagez

Infos

Vous consultez actuellement la page :
Portugal - France

Suivez le match Portugal - France en direct (résumé, score et buts). Le résultat de ce match Championnat d'Europe de Football 2016 entre Portugal et France (Les Bleus) est à suivre en live à partir de 21h00.